24h à Nice  !

18 juin 2018

 

Avant d’intégrer Skillogs, si on m’avait dit il y a 6 mois : “Tu vas participer à un événement ou tu ne vas pas dormir pendant 24h pour faire de la programmation afin de créer une application”. J’aurai simplement répondu “Quelle idée ? Je ne connais rien à la programmation, je ne suis pas capable de travailler pendant 24h c’est inhumain et impossible”.

Aujourd’hui c’est grâce à mon expérience chez Skillogs et en tant que participante du programme Women Coding for Success que je peux dire avec une grande fierté : « Je l’ai fait ! » 

Le but de ce hackathon était de créer une application pour AT&T qui nous a sponsorisé et accueilli dans ses locaux à Nice.

Je vais donc vous décrire mon ressenti pour cet événement :

Pour moi, le hackathon a commencé Samedi 3h du matin pour aller à l’aéroport pour prendre l’avion direction Nice. Le réveil, a été pour moi très difficile, et c’est à ce moment là ou je me suis posé une question fondamentale : “Pourquoi je me lève aussi tôt, à 3h du matin, un week-end, pour travailler pendant 24h” ? J’ai eu ma réponse après le hackathon et je ne regrette pas de l’avoir fait.

Une fois arrivée chez AT&T Nice, avec vue sur la promenade des anglais, AT&T nous a exposé une problématique rencontrée, et nous a donc exprimé son besoin. Skillogs nous a aidés à le comprendre et à bâtir un projet.

Mais pourquoi lancer un projet sous la forme d’un hackathon ?

Après l’avoir vécu, je pense que commencer un projet de cette façon est un vrai moyen d’impliquer les participants.

Étrangement, plus les conditions étaient rudes : plus j’étais motivée à sortir le produit. Il est vrai que 24h de travail peut être long, mais en même temps 24h pour construire un projet c’est très court !

Le travail en groupe s’est super bien passé, je suis surprise de l’entente que l’on a pu avoir. Les tâches se sont réparties naturellement et le projet s’est déroulé sans gros désaccord. Avancer en tant qu’équipe est indispensable, et nous étions tous dans le même état d’esprit. J’étais dans un tel état de motivation que même pendant ma pause “sommeil” de 3h j’ai rêvé de code. Ce fut un vrai travail collaboratif, avec beaucoup de communication. 

Nous avons fait le choix de développer l’application sur un seul ordinateur. Ce qui implique beaucoup de collaboration et de flexibilité au niveau des décisions prises. En effet nos rôles, n’étaient pas entièrement prédéfinis et nous avons eu beaucoup de polyvalence au sein de notre équipe.

De ce fait j’ai appris beaucoup de choses pendant ces 24h, et le ce hackathon m’a permis de dépasser mes limites et sortir de ma zone de confort.

Cela m’a aussi permis de découvrir de quoi j’étais réellement capable. C’est une super expérience que je recommencerai sans hésiter.

Découvrez nos solutions dédiées à la transmission des compétences professionnelles.